Opération récente des yeux et transport aérien

Cette question se pose fréquemment pour un rapatriement sanitaire, mais il existe de nombreux problèmes liés à la baisse de pression atmosphérique en cabine, à l’hypoxie, à la faible hygrométrie…

En pratique

1/  Après chirurgie à globe fermé

transport aérien très rapide sans trop de problème( sauf complication)

2/  Après chirurgie à globe ouvert du segment antérieur

Possibilité de transport aérien généralement assez peu éloignée , sauf complication mais au cas par cas et selon cicatrisation éventuelle les délais sont des délais minimums

cataracte par phakoémulsification avec incision courte minimum 48 h
sous réserve que le viscoélastique utilisé pendant l’intervention  soit totalement éliminé
Trabéculectomie pour glaucome chronique 15 jours à 3 semaines
Trabéculectomie au laser après disparition des signes inflammatoires et normalisation tonométrique


3/ Après chirurgie à globe ouvert du segment postérieur

= contre-indication absolue au transport aérien car les gaz dans les globes oculaires peuvent de distendre
– pendant 1 à plusieurs mois selon le type de gaz utilisé
– avec risque de perte de vision
on considère que le risque ne devient minime que lorsque le volume intraoculaire résiduel n’est que 10% du volume de l’oeil  = 0,6 ml

********

Bibliographie : M Maille, P Crepy, F Frousart : Service d’Instruction des Armées de Percy – Entretiens de Bichat 1999

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*