Tabac et avion

Les vols sont maintenant non fumeur, et le non-respect de cette interdiction est passible d’une forte amende.

Ces dispositions s’appliquent également aux cigarettes électroniques.

Les grands fumeurs auront donc du mal à respecter cette consigne, surtout pour les vols longs courriers.

On peut donc leur proposer de mettre un patch à la nicotine avant le départ de l’avion de façon à éviter les effets secondaires du manque de nicotine (certains passagers en état de manque avec état d’agitation aigue ont provoqué des incidents grave à bord).

De plus dans les aéroports, on trouve parfois des “fumoirs lounge”, des espèce de “cages en verres” avec ventilation dans lesquelles les fumeurs peuvent s’isoler… c’est étonnant de voir les gens s’entasser dans ces espaces réduits pour s’adonner à leur vice !

NB : Vous pouvez rapporter en France du tabac d’un autre pays européen pour votre propre consommation.

Vous devez toutefois respecter certaines quantités. Au-delà de ces quantités, vos achats peuvent être considérés comme commerciaux. La douane française vous demandera alors de prouver que les marchandises sont réservées à votre usage personnel. À défaut, vous devrez payer des droits et taxes ou renoncer à vos achats. Dans tous les cas, vous risquez une amende.

****

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*