Pourquoi cette mise en garde à mes collègues médecins ?

La médecine aéronautique est une médecine d’expertise et on ne raisonne pas comme en médecine “classique”

Un des meilleurs exemple en est le cas des pilotes qui se font opérer de leur myopie et qui se retrouvent inaptes (malgré la suppression de leurs lunettes) avec demande de dérogation qui est parfois longue à obtenir.

Cela m’a d’ailleurs valu quelques “frictions” avec des ophtalmo !!!! D’ailleurs si nous étions en Amérique de nombreux pilotes interdits de voler dans ce cas ( et non prévenus avant ) feraient un procès à leur chirurgien !

En médecine aéronautique il faut donc distinguer “être bien portant” et “être apte “

il y a là une grande différence , et c’est la raison pour laquelle j’ai fait ce site : informer mes collègues … et leur éviter de faire des maladresses par omission 

Mais le médecin aéronautique peut aussi être sollicité pour des cas difficiles et peu maitrisés par les praticiens connaissant mal les règlements aéronautique et les conséquences physiologiques des vols

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*